Étiquette : Vaz-Oxlade

Comment parler d’argent avec mon enfant – Gail Vaz-Oxlade

Quand permettre à votre enfant de magasiner seul? À quelles conditions lui verser de l’argent de poche? Comment ancrer l’habitude de l’épargne?

Sur un ton dynamique, sans prétention, l’auteure vous aide à mieux assumer votre rôle de parent et à initier votre enfant aux questions financières, en tenant compte de son âge et de ses capacités.

Parmi les thèmes abordés :
— L’argent de poche
— Le travail rémunéré
— Le budget
— L’épargne
— La saine consommation
— Les emprunts et le crédit
— Les produits financiers

Trucs, conseils, activités et jeux ciblés par groupes d’âge : ce livre contient tout ce qu’il vous faut pour convaincre votre enfant que l’argent ne pousse pas dans les arbres!

C’est quelque chose qui est important pour moi. Quand j’étais jeune, on n’avait pas beaucoup d’argent. On s’habillait dans les comptoirs familiaux, on mangeait souvent la même chose et on avait des cadeaux sous le sapin grâce aux pompiers et aux chevaliers de Colomb. Quand je me suis mise à travailler, j’ai un peu déraillé, je n’avais jamais eu autant d’argent et les possibilités de me semblaient infinies. Heureusement, je ne me suis pas endettée, mais il ne me reste plus rien de mes premières années sur le marché du travail et je le regrette. Avec l’argent que je gagnais, j’aurais facilement pu économiser pour mes études. Mais bon, tout ça est derrière moi maintenant et j’ai appris de mes erreurs. Par contre, j’aimerais que mes enfants n’aient pas les mêmes problèmes que moi et aient une relation plus saine avec l’argent.

J’aime beaucoup l’approche de Gail Vaz-Oxlade dans ses émissions Til Debt Do U$ Part et Princess, c’est ce qui m’a amenée à vouloir lire son livre sur la relation des enfants avec l’argent. Ce livre parle de tout : du fameux argent de poche, à comment leur faire comprendre un budget, de l’importance d’économiser, des dangers du crédit et même des différentes sortes d’investissement. Je trouve que plusieurs de ses idées sont intéressantes, comme encourager son enfant à mettre de côté 10 $ de son argent de poche, comme nous devrions nous-mêmes mettre 10 % de notre salaire de côté pour la retraite ou le fonds d’urgence. Initier les enfants au crédit en leur chargeant un petit intérêt lorsqu’ils nous empruntent de l’argent me semble aussi une bonne idée, quitte à ce que l’intérêt perçu soit déposé dans son compte d’épargne à son insu. Tout au long du livre, l’auteure nous présente des idées d’activités à faire avec nos enfants pour leur faire assimiler les notions. Je crois que, bien que remplies de bonnes intentions, la plupart de ces activités ne trouveront pas d’intérêt auprès des enfants. À mon avis, c’est plus en leur expliquant et par l’exemple que les enfants comprendront, que si on leur demande, à 12 ans, de calculer l’intérêt composé sur un 10 000 $ placé pour 5 ans à 4,3 % d’intérêt.

Une bonne lecture qui donne des pistes de réflexion. Par contre, je crois qu’il faut déjà avoir une bonne relation avec l’argent pour pouvoir l’inculquer à nos enfants, le livre ne fera pas de miracles.