Étiquette : Dobby

Kitsch, quétaine… et alors?

Je suis allée voir Mamma Mia! avec Jenn la semaine passée. On était arrivée trente minutes à l’avance et il n’y avait déjà plus de places. On a donc regardé Voyage au centre de la Terre en attendant la prochaine représentation. Soi dit en passant, c’est plutôt ordinaire comme film, et sans le 3D, ça n’a vraiment aucun intérêt. Bref, j’avais hâte de voir la nouvelle comédie musicale rose bonbon de l’heure.
Je dois avouer, j’adore les comédies musicales, autant sur scène qu’au cinéma. Je suis allée voir Moulin Rouge trois fois au cinéma en une semaine à sa sortie… Juste pour voir El Tango de Roxane, j’y serais retournée encore. Bref, j’étais déjà vendue d’avance à Mamma Mia!

Eh bien, je n’ai pas été déçue! Bien sûr, c’est un film de filles, c’est kitsch à l’os, quétaine à mort et il y a de grandes parties risibles tellement c’est ridicule… mais c’est le but! Juste pour voir Meryl Streep sauter sur un lit en chantant Dancing Queen ou pour entendre mon acteur fétiche, Colin Firth, pousser la chansonnette, ça valait la peine. On ne se le cachera pas, tout le monde connaît les grands succès d’ABBA et c’est rassurant. J’ai particulièrement aimé l’interprétation de The Winner Takes it All par Meryl Streep, très touchant.
J’ai tellement apprécié, que je vais probablement le revoir avec Dobby (gnagna, voilà que tout le monde va savoir que tu es aussi quétaine que moi :p), en version originale cette fois… pour mieux apprécier l’accent british de M. Darcy. 😉

Coup de coeur

Je suis allée voir le spectacle de Jean-Thomas Jobin hier soir. Je savais déjà que j’aimais son genre d’humour, pour l’avoir vu lors de la tournée des finissants de l’école nationale et à la télévision, mais j’avais quand même peur d’être déçue. Je l’ai été un peu, mais pas pour ce que je croyais.

Les blagues étaient bonnes et bien lancées, le fond, la matière étaient là, mais pour l’exécution, ç’a été un peu décevant. Comme s’il était « rouillé » ou qu’il n’assumait pas ses histoires. Par contre, il a du charisme et ça permet de tout passer, même les blagues moins « assurées ».

J’ai adoré ma soirée, le spectacle aussi et j’irai sans aucun doute voir son deuxième lorsqu’il sortira (bien oui, ça va prendre du temps, mais ce n’est pas grave). J’ai moins aimé les 40 minutes de marche aller et retour que j’ai dû faire à -25 pour assister au spectacle, mais il faut souffrir pour être divertie (souffrir dans le sens d’engelures du Carnaval pas encore guéries qui n’ont pas aimé la promenade, mais qui a dit qu’on devait écouter ça, des engelures!).

En passant Dobby, il commence son spectacle en disant aux filles qu’il n’est pas juste un corps, tiens-toi-le pour dit. :p